Les Dictionnaires dans tous leurs états

 

Journée d’étude
Saturday 19 Octobre 2019 9h-18h
Maison de la Recherche, Paris-Sorbonne, salle D035
28, rue Serpente, 75006 Paris

Les Dictionnaires dans tous leurs états

Matinée (9h-12h)
Les Dictionnaires de mots : savoirs de lexicologues, tropismes d’écrivains.
Président de séance : Jean Pruvost (Champion)

  • 9h Accueil : Catherine Mayaux
  • 9h30 Michael Edwards (de l’Académie française) : « Œuvrer au Dictionnaire de l’Académie française. »
  • 10h Belinda Cannone (University of Caen) et Christian Doumet (Université Paris-Sorbonne) : « Réinventer le rapport aux mots » : Dictionnaire des mots manquants, Dictionnaire des mots en trop, Dictionnaire des mots parfaits (éditions Thierry Marchaisse).
  • 10h30 : Discussion et pause
  • 11h15 : Sophie Marchal-Vandenabeele (Université Paris-Sorbonne) : « Le motpeupledans les Dictionnaires politiques du XIXè siècle »
    Henriette Levillain (Université Paris-Sorbonne) : « l’usage poétique du motpeuple” in Saint-John Perse. »
  • 12. : discussion et pause

Après-Midi (14h-18h)
Les Dictionnaires : effacement de l’auteur ?
Présidents de séance : Christian Doumet et Henriette Levillain

  • 14. : Catherine Mayaux (University of Cergy-Pontoise), « Saint-John Perse dictionary (Champion). Synthèse ou nouvelle lecture d’un auteur ? »
  • 14h30 : Jean-Claude Simoën (Plon), « Originalité et succès des Dictionnaires amoureux. »
  • 15. : Daniel Jouanneau (Ancien Ambassadeur), « Dictionnaire amoureux de la diplomatie » (Plon). Comment regarder autrement le personnel diplomatique ?
  • 15h30 : discussion
  • 16. : Table ronde entre doctorants et jeunes docteurs, Palmyre de la Touanne et Marine Riguet, animée par Marie-Laure Nolet (Plon) : « Numérique / Papier. Problématiques éditoriales d’aujourd’hui ».

 

Organisateurs :
Christian Doumet : cdoumet@yahoo.fr
Henriette Levillain : henriette.levillain@gmail.com
Catherine Mayaux : catherine.mayaux@gmail.com

Journée organisée avec le soutien de l’École doctorale III-Lettres Sorbonne Université, de l’UMR CNRS CELLF (Paris-Sorbonne) and laboratoire LT2D (University of Cergy-Pontoise).