Dans la mine du Crayon qui tue : livres et œuvres visuelles

Exposition du 13 mars au 31 octobre 2020
Vernissage de l’exposition vendredi 13 mars à 18 h 30, accompagné d’une intervention de Fernando Arrabal

Découvrez l’exposition virtuelle ici

Depuis 1997, à l’enseigne du Crayon qui tue, éditeur, paraissent de petits livres d’art sur l’art ou de brèves équipées littéraires qui tordent le cou au bon sens, au bon goût, aux suavités de tous ordres.

L’exposition présente des œuvres uniques puisque la plupart des livres portent en couverture un collage ou un dessin original.

Mais au-delà, elle révèle la « mine » du Crayon, toute une connivence allègre et percutante, d’où procèdent ces livres et que manifestent les œuvres accrochées aux murs.

Parmi les auteurs : Arrabal, Carelman, Paul Fournel, Jacques Jouet, Miller Lévy, Alain Nahum, Olivier O. Olivier, Serge Pey, Jacques Roubaud, André Stas, Jack Vanarsky — et Thieri Foulc, l’éditeur. En somme : l’Oulipo, Panique et la ’Pataphysique.

Présentation de l'exposition par Art & Métiers du livre

Art & Métiers du Livre n° 337 (mars-avril 2020) © Éditions Faton

Au sujet de Fernando Arrabal
Dramaturge (plus de cent pièces de théâtre), cinéaste (Viva la muerte, 1971 ; J’irai comme un cheval fou, 1973), romancier, essayiste, peintre et poète. Il est Transcendant Satrape du collège de ‘Pataphysique.