Rencontre poétique avec
Charles Juliet

Dans le cadre de la manifestation « Pour fêter la poésie », coorganisée chaque année par la Fondation Saint-John Perse et  les Écritures croisées.

Présentation Rodolphe Barry

Entretien / Lecture

Samedi 21 novembre 2015
à 16 h 30

Amphithéâtre de la Verrière / Cité du Livre
Aix-en-Provence

Photos de la rencontre

2015_11_21_Juliet_carton_1

2015_11_21_Juliet_carton_2

Atelier d’écriture de Charles Juliet

Annonce de la rencontre par l’Office du tourisme d’Aix-en-Provence
Charles Juliet sur Wikipedia

Afficher l'image d'origine

Entrée libre

          Charles Juliet a décidé de devenir écrivain au sortir de l’adolescence, alors qu’il n’avait presque rien lu. Après une enfance rurale dans une famille d’accueil, il est entré à 12 ans dans un pensionnat militaire d’Aix-en-Provence, dont il évoque la dureté dans L’Année de l’éveil (1989)
Charles Juliet vit l’écriture comme une longue et exigeante approche de soi. Son œuvre foisonnante et singulière explore tant la poésie que le roman, le journal ou l’essai, en particulier sur des peintres comme Bram Van Velde et Cézanne. Elle est l’une des plus importantes, sans doute, de la littérature contemporaine.

          « Il faut se couper de tout un tas d’attachements – à ce qu’on était, à des personnes, à des lieux – pour naître à soi-même. Il faut arriver à une grande liberté intérieure, n’être plus conditionné par tout le passé. »

          « La grande affaire, c’est que la pensée est incluse dans cette nuit intérieure qu’elle a à élucider. »