Oiseaux
Exposition de Julie Bessard

du 22 juin au 24 novembre 2012

Fondation Saint-John Perse
Cité du Livre
Aix-en-Provence
Entrée libre du mardi au samedi de 14 h à 18 h

Vernissage de l’exposition le vendredi 22 juin
à 20 heures

précédé à 19 heures d’une rencontre entre l’artiste et Patrick Chamoiseau, 
Prix Goncourt, animée par Antoine Spire,
en présence de Yves-André Istel, Président de la Fondation Saint-John Perse.
Photo-reportage, texte de Patrick Chamoiseau,
Incommencements, Méditations auprès de Julie Bessard

Dossier de presse complet, avec photos et extraits de l’entretien

Pendant cette rencontre une table de livres sera tenue par la librairie Vents du Sud

Aile falquée du songe, vous nous retrouverez ce soir
sur d’autres rives…

Inspirée par le texte Oiseaux de Saint-John Perse, Julie Bessard déploie ses sculptures en paille agrafée pour envahir l’espace de la Fondation. 
Ses formes ailées dialoguent avec leurs ombres mouvantes, les emportant vers des identités hybrides.

Julie Bessard est une plasticienne qui crée des atmosphères hybrides et mouvantes mêlant les formes sculptées à leurs ombres. La poésie de Saint-John Perse fait écho à son travail dans l’expression de la rencontre entre territoires, époques et imaginaires. Les formes s’échappent d’un monde assigné pour faire naître l’inattendu, la poésie.

Comme le dit Patrick Chamoiseau en parlant de leurs points communs : « d’une forme à son ombre, d’une ombre à sa forme, Julie Bessard invoque cette même étrangeté où rodent des signes anciens, des ombres animales, des formes au delà de l’hybride… » (in Incommencements, Méditations auprès de Julie Bessard).

Julie Bessard et Patrick Chamoiseau créent ainsi dans le sillage de Saint-John Perse.

Julie Bessard (photo : Africultures)

Patrick Chamoiseau (photo : Le Devoir)

Parcours de Julie Bessard
Son site : http://www.juliebessard.com/
Présentation de son installation Ombres portées, à la Fondation Clément, Le François, Martinique (mars 2007) et au Musée Dapper à Paris (octobre 2007).